À savoir

Tous les articles publiés dans cette rubrique

Articles de cette rubrique

Le 1er février, agissons pour une université ouverte ! (jeudi 25 janvier 2018)

Appel à la mobilisation et à la grève dans le second degré et les établissements de l’enseignement supérieur et de la Recherche pour défendre l’accès à l’université à toutes et à tous ce 1er février.
Sur Montpellier, il est organisé :
  • une heure d’information syndicale à 9h à l’université de Montpellier ;
  • une assemblée générale à 10h à l’université Paul-Valéry.

Une manifestation partira de l’université Paul-Valéry à 13h et rejoindra le rassemblement devant le rectorat vers 14h. Suite

Rétablissement du jour de carence : un vote synonyme d’injustice et d’inefficacité (dimanche 10 décembre 2017)

Ce dispositif, déjà en vigueur en 2012 et 2013, est un mauvais coup de plus contre les fonctionnaires.
Censée lutter contre l’absentéisme, cette mesure est une attaque en règle contre les arrêts maladie et contre les agents. En effet, ce sont les arrêts de maladie délivrés par les médecins que l’on qualifie ici, d’absentéisme. Suite

Assemblée générale d’information le 12 décembre 2017 pour le retrait du « Plan étudiant » (dimanche 10 décembre 2017)

Les organisations syndicales du secondaire et du supérieur de l’Hérault appellent les lycéens, les étudiants, les enseignants et personnels, les parents d’élèves à se réunir pour une assemblée générale d’information le mardi 12 décembre à 12h15 à l’amphi Dumontet de l’université de Montpellier sur le campus de Triolet. Suite

Le C.H.S.C.T. de l’université Paul-Valéry soutient à l’unanimité la motion de la C.G.T. contre la suppression des C.H.S.C.T. (vendredi 1er décembre 2017)

Lors du C.H.S.C.T. de l’université Paul-Valéry du jeudi 30 novembre 2017, la C.G.T. a présenté une motion qui dénonce la suppression des C.H.S.C.T. Cette motion a été approuvée à l’unanimité (SGEN-CFDT, A&I, SNPTES, FSU et CGT). Voici la motion : Les comités d’hygiène et sécurité (C.H.S.) ont été (...) Suite

Non à la sélection. Chacun doit pouvoir choisir sa voie ! (dimanche 26 novembre 2017)

La CGT est attachée à l’élévation du niveau de qualification de tous les jeunes qui doit leur garantir l’accès à un emploi stable et bien rémunéré. L’enseignement public, scolaire et supérieur, doit permettre l’égal accès de toutes et tous au meilleur niveau de formation. Sans moyens pour donner de bonnes conditions de travail au personnel des établissements et de bonnes conditions d’études aux jeunes, notre système éducatif reproduit les inégalités sociales. Il n’est plus en capacité de remplir ses missions et de porter l’espoir de promotion sociale faite aux jeunes et à leurs familles. Suite
Page :

Rechercher